Marie-Lucie Copete

Maître de conférences à l’Université de Rouen, membre de l’ERIAC (Équipe de Recherche Interdisciplinaire sur les Aires Culturelles) et du groupe « Missions ibériques à l’époque moderne » du CARE-EHESS (Paris). Elle a travaillé sur les missions intérieures, les confréries jésuites et la pauvreté en Espagne (XVIe –XVIIIe siècle). Elle poursuit ses recherches sur le rapport entre culture politique et missions à l’époque moderne.

Elle a coordonné avec Charlotte de Castelnau-L’Estiole, Aliocha Maldavsky et Ines G. Zupanov, « Missions d’évangélisation et circulation des savoirs, XVIe-XVIIIe siècles », Madrid, Casa de Velázquez, 2011. Elle a publié, en collaboration avec Bernard Vincent, « Missions en Bétique : pour une typologie des missions intérieures », dans Pierre-Antoine Fabre et Bernard Vincent (éds.), « Missions religieuses modernes. ’Notre lieu et le monde’ », Rome, École Française de Rome, 2007 ; « Pauvreté et confréries jésuites en Espagne (XVIe-XVIIIe siècles) », dans Marie-Lucie Copete et Raúl Caplán, "Identités périphériques. Péninsule ibérique, Méditerranée, Amérique latine", Paris, L’Harmattan, 2004 ; en collaboration avec Federico Palomo, « Des Carêmes après le Carême. Stratégies de conversion et fonctions politiques des missions intérieures en Espagne et au Portugal (1540-1650) », dans "Les jésuites dans le monde moderne. Nouvelles approches, Revue de synthèse", tome 120, n° 2-3, avril-septembre 1999 ; « Le Discurso de las cosas de la Compañía (1605) de Juan de Mariana », dans Pierre-Antoine Fabre et Catherine Maire (coord.), "Les Antijésuites. Discours, figures et lieux de l’antijésuitisme à l’époque moderne", Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010 ; « La figure du roi-tyran dans l’œuvre de Juan de Mariana (1535-1624) », dans "La trahison/La traición", Université d’Angers / ALMOREAL, 2005.

Dernière mise à jour : dimanche 15 janvier 2017 - Plan du site - ISSN n°2107-6979

© 2008. All Rights Reserved. Design by Free CSS Templates.